Liens d'accessibilité

Mali : les Etats-Unis réclament le retrait du capitaine Amadou Sanogo


Le capitaine Sanogo signe l'accord-cadre avec la CEDEAO le 6 avril dernier ; depuis, tout a été remis en question.

Le capitaine Sanogo signe l'accord-cadre avec la CEDEAO le 6 avril dernier ; depuis, tout a été remis en question.

L’échec de la récente mission de médiation de la CEDEAO inquiète.

Les Etats-Unis se disent « profondément inquiets » de la détérioration de la situation politique au Mali, surtout après l’échec de la récente mission de médiation à Bamako de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest.

Le Département d’Etat américain demande au leader de l’ex-junte, le capitaine Amadou Sanogo et aux membres du Comité national pour le redressement de la démocratie et la restauration de l’Etat, de démissionner. Le CNRDRE a été mis en place par les militaires après le coup d’Etat du 22 mars.

Les Etats-Unis vont maintenir leurs sanctions contre le capitaine Sanogo et d’autres leaders du CNRDRE, selon la porte-parole du Département d’Etat, Victoria Nuland.

Les Etats-Unis tiennent directement le CNRDRE responsable des souffrances croissantes du peuple malien, a déclaré au micro de Jacques Aristide l’Ambassadeur des Etats-Unis à Bamako, Mary Beth Leonard.

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG