Liens d'accessibilité

Gao: Pas de friction visible entre MNLA et Ansar Dine


Réunion, le 18 juin 2012, à Ouagadougou entre une délégation d'Ansar Dine et le président burkinabè Blaise Compaoré

Réunion, le 18 juin 2012, à Ouagadougou entre une délégation d'Ansar Dine et le président burkinabè Blaise Compaoré

Contrairement à certains rapports de presse, les deux groupes occupant le Nord-Mali semblent bien collaborer, a constaté l'envoyé spécial de la VOA à Gao

Occupant le nord du Mali avec d'autres groupes armés, les islamistes d’Ansar Dine continuent de négocier à Ouagadougou avec le président burkinabé Blaise Compaoré, médiateur de la crise malienne. « Nous voulons seulement l'application de la charia », a déclaré hier un porte-parole du mouvement lié à Aqmi, ajoutant, selon l’AFP, "nous sommes contre l'indépendance", contrairement au Mouvement National de Libération de l'Azawad.

Combattants rebelles en patrouille à Tombouctou

Combattants rebelles en patrouille à Tombouctou

Une autre délégation d'Ansar Dine se trouverait actuellement en Algérie, et le mouvement a dit vouloir se rendre en Mauritanie et au Qatar entres autres pays.

Les négociations entre les islamistes d’Ansar Dine et les indépendantistes du MNLA –qui, eux, n’approuvent pas l’application de la Charia dans le nord du Mali- ont échoué jusqu’à présent, mais les discussions continuent à Gao.

Timothée Donangmaye a joint Idriss Fall, envoyé spécial de la VOA qui était à Gao cette semaine, venant de Niamey.

XS
SM
MD
LG