Liens d'accessibilité

Manifestations de rue à Gao lors des obsèques, mardi, de l’enseignant Idrissa Oumarou


Combattants du MNLA au Mali (archives)

Combattants du MNLA au Mali (archives)

Selon notre correspondant sur place, une personne a été tuée et plusieurs autres blessées, dont deux grièvement...

Des témoins ont signalé mardi (26 juin 2012) dans le nord du Mali un accrochage entre manifestants et un des groupes armés qui contrôlent les principales villes de la région.

Selon un leader de la jeunesse de Gao, des membres du groupe séparatiste touareg du MNLA ont ouvert le feu sur quelque 200 protestataires qui descendaient sur le QG local du groupe. La même source a dit toujours à la VOA qu’une personne a été tuée et plusieurs autres blessées, dont deux grièvement.

Ces protestations ont été provoquées par le meurtre d’un prestigieux enseignant et élu local, Idrissa Oumarou, dont c’étaient les obsèques ce mardi.

Au micro de Nathalie Barge, notre correspondant sur place fait le point.

Après la violente répression à Gao, l’envoyé spécial de la VOA Idriss Fall a recueilli la réaction à Bamako, de personnes originaires du nord du Mali.

XS
SM
MD
LG