Liens d'accessibilité

Les Etats-Unis "profondément préoccupés par l’évolution de la crise au Mali"


Victoria Nuland, porte-parole du Département d'Etat

Victoria Nuland, porte-parole du Département d'Etat

Washington exhorte les rebelles du nord du Mali à "cesser les opérations militaires» qui, selon le gouvernement américain, compromettent l'intégrité territoriale du pays.

Dans un communiqué publié mardi, la porte-parole du Département d'Etat, Victoria Nuland, a exhorté "toutes les parties» dans le nord à assurer la sûreté et la sécurité des personnes dans la région.

Les Etats-Unis se disent « profondément préoccupés par l’évolution de la crise politique au Mali. L’intégrité territoriale du Mali est en jeu et ses institutions politiques seront davantage affaiblies si le capitaine Amadou Sanogo et ses partisans ne renoncent pas dans l’immédiat à leur emprise illégitime sur le Mali et ses habitants. »

Et le département d’Etat de poursuivre : "Nous saluons le leadership que continue d’offrir la CEDEAO en vue de la restauration complète du pouvoir civil et constitutionnel, et nous faisons écho à l’appel lancé par l’organisation au capitaine Sanogo et à ses partisans pour qu’ils remettent le pouvoir à des dirigeants civils, conformément à la Constitution malienne."

Le capitaine Amadou Sanogo (2è à g.)

Le capitaine Amadou Sanogo (2è à g.)

La déclaration publiée par le département d’Etat dit que « Les États-Unis lancent un appel urgent à tous les rebelles armés dans le Nord-Mali de cesser les opérations militaires qui compromettent l’intégrité territoriale de la République du Mali et exhortent tous les secteurs dans le nord du pays à assurer la sécurité des populations de cette région. Quand le pouvoir civil aura été rétabli, nous exhortons également tous les rebelles armes à entreprendre un dialogue avec les leaders civils à Bamako, afin de frayer une voie dans la non-violence pour des élections nationales et une coexistence pacifique. »

Depuis le lancement d'une nouvelle rébellion à la mi-Janvier, les combattants touaregs ont pris le contrôle des grandes villes du Nord-Mali. Les rebelles se battent aux côtés d'un groupe islamiste, Ansar Dine, que l'on croit avoir des liens avec al-Qaïda.

XS
SM
MD
LG