Liens d'accessibilité

Mali : démission de Moussa Mara et nomination de Modibo Keita comme Premier ministre


Un hélicoptère de l'armée française escorte un véhicule transportant le Premier ministre Moussa Mara du Mali de Gao à Kidal, le 17 mai 2014.

Un hélicoptère de l'armée française escorte un véhicule transportant le Premier ministre Moussa Mara du Mali de Gao à Kidal, le 17 mai 2014.

Un nouveau Premier ministre a été nommé mercredi soir juste une heure après la démission Moussa Mara qui occupait le poste.

Le nouveau Premier ministre s’appelle Modibo Keita. Il avait déjà occupé ce poste en 2002 sous le président Alpha Oumar Konaré. Il était aussi ministre des affaires étrangères sous le parti unique.

Il a récemment été l'émissaire du président malien, sous le titre de haut représentant aux pourparlers d’Alger. M. Keita est un ancien instituteur.

Son prédécesseur, Moussa Mara a rendu sa démission sous pression. Il lui était reproché de ne pas avoir su garantir l’unité autour du président malien.

Mais le pris grand mal de Moussa Mara semble être d’avoir affaibli la position du gouvernement dans les négociations avec les groupes armés.

Tout est parti de sa descente à Kidal en mai. Le voyage a couté la vie à 8 préfets qui l’accompagnaient.

Depuis lors, l’armée malienne a été chassée de la région. Le fait que le gouvernement et l’armée n’ont plus de présence dans cla zone est aussi mis sur le dos de M. Mara. La région est plutôt sous le contrôle des groupes armés parmi lesquels se comptent le Haut Conseil de l’Unité de l’Azawad, le Mouvement National de Libération de l’Azawad et le Mouvement Arabe de l’Azawad.

XS
SM
MD
LG