Liens d'accessibilité

Mali : au moins 8 militaires tués dans une embuscade des rebelles de la CMA


Le ministre malien des affaires étrangères Abdoulaye Diop (G) salue des représentants des groupes armés au terme d'une cérémonie de paix à Alger, le 1er mars 2015.

Le ministre malien des affaires étrangères Abdoulaye Diop (G) salue des représentants des groupes armés au terme d'une cérémonie de paix à Alger, le 1er mars 2015.

Le chef de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma), Mongi Hamdi, a condamné l’attaque des rebelles et mis en garde contre une compromission de la signature de l’accord de paix attendue le 15 mai.

Les soldats de l’armée malienne sont tombés entre Tombouctou et Goundan, dans une embuscade tendue lundi par des rebelles de la Coordination des Mouvements de l'Azawad (CMA) dominée par les Touaregs.

Plusieurs blessés ont aussi été enregistrés dans les rangs de l’armée régulière.

Deux véhicules de l’armée ont été incendiés dans l’embuscade, mais les rebelles ont aussi perdu un véhicule, selon un membre de la société civile à Tombouctou.

Mongi Hamdi a déploré cette énième attaque qui risque de compromette la signature de l’accord plusieurs reportée, mais attendue le 5 mai.

L’accord déjà paraphé par le gouvernement n’attend plus que les rebelles qui ont plus d'une fois ajourné leur engagment.

XS
SM
MD
LG