Liens d'accessibilité

Attaque contre un camp de l'armée dans le nord du Mali


Dans cette photo du 18 mars 2004, des soldats maliens s'entrainent aux côtés des forces spéciales américaines près de Tombouctou, dans le cadre de l'Initiative pan-sahélienne américaine.

Dans cette photo du 18 mars 2004, des soldats maliens s'entrainent aux côtés des forces spéciales américaines près de Tombouctou, dans le cadre de l'Initiative pan-sahélienne américaine.

Très tôt dimanche matin, vers 2h30, des hommes lourdement armés ont attaqué le camp de garde de Rharous. Trois militaires ont été blessés et quatre véhicules ont été calcinés. Quatre autres voitures ont été emportés.

"Ce dimanche vers 2 heures du matin, des hommes armés ont attaqué le camp de l'armée à Gourma Rhaous (région de Tombouctou). Ils ont brûlé du matériel militaire, ils ont pris le contrôle du camp,et après, ils sont repartis avec du matériel de l'armée", a déclaré à l'AFP une source municipale.

Confirmant l'attaque, une source sécuritaire malienne a parlé "d'un acte terroriste".

"La situation n'est pas encore totalement calme. Les populations ont peur. Des gens ne sont pas sortis des maisons aujourd'hui, surtout que les militaires maliens ont abandonné leurs positions quand les assaillants sont arrivés", a précisé de son côté un habitant de la localité.

Les groupes jihadistes avaient pris le contrôle du nord du Mali en 2012 et en ont été en grande partie chassés après l'intervention militaire française en 2013, mais des zones entières échappent encore au contrôle des forces maliennes et de l'ONU (Minusma).

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG