Liens d'accessibilité

Mali : report des élections municipales


Alexy Kalambry, directeur de publication des Echos.

Alexy Kalambry, directeur de publication des Echos.

Prévues initialement pour avril, les élections communales ont été reportées au mois d’octobre pour permettre aux réfugiés et aux déplacés de pouvoir rentrer chez eux.

Au Mali, le Conseil des Ministres a tranché. Les élections municipales sont reportées au mois d’octobre 2014 pour permettre d’organiser de meilleures conditions de vote. Ce délai devrait permettre le retour d’un certain nombre de déplacés ou de réfugiés notamment au Nord. Cela devait également permettre au processus de réconciliation nationale de progresser.

Pour Alexy Kalambry, directeur de publication du journal Les Echos, ce report est valable. « C’est un moindre mal ! Auparavant, on mettait en place des collèges transitoires pour assurer les élections alors que l’idéal est de proroger le mandat de ceux qui sont déjà là.
Reporter ces élections dans six mois est une bonne solution car cela va permettre une meilleure organisation des communes, la décentralisation du pouvoir des élus locaux et de mieux définir les pouvoirs supplémentaires qu’il faut accorder aux élus locaux.

L’Etat doit souffler avant de rentrer dans une nouvelle phase d’élections. Sans oublier que les négociations sur la question du nord sont engagées. »

Un entretien à retrouver dans l’émission Sahel Plus du 10 mars 2014.
XS
SM
MD
LG