Liens d'accessibilité

Malawi : le gouvernement s’étonne du gel de l’aide américaine


Le président malawite Bingu wa Mutharika (Archives)

Le président malawite Bingu wa Mutharika (Archives)

Le Millenium Challenge Corporation (MCC), agence du gouvernement qui assiste les pays en développement, a annoncé récemment qu’il réexaminera son partenariat avec le Malawi pour décider s’il doit le geler ou le supprimer.

Les autorités malawites se disent surprises que les Etats-Unis aient décidé de bloquer 350 millions de dollars d’aide destinés à leur pays à la suite des heurts meurtriers de la semaine dernière entre des manifestants et la police.

Le Millenium Challenge Corporation (MCC), agence du gouvernement américain qui assiste les pays en développement, a fait savoir récemment qu’il réexaminera son partenariat avec le Malawi pour décider s’il doit le geler ou le supprimer.

Des policiers dans la rue à Lilongwe

Des policiers dans la rue à Lilongwe

Le MCC a annoncé sa décision avant d’avoir pris connaissance des faits sur le terrain, a déclaré un porte-parole du président Bingu wa Mutharika. Les gens tués la semaine dernière étaient des pillards, qui n’avaient rien à voir avec les paisibles manifestants, a précisé Heatherwick Ntaba.

Les affrontements, la semaine dernière, entre des policiers et des manifestants, ont fait 18 morts dans trois villes du pays. Les protestataires dénonçaient la pénurie de carburant, la flambée des prix et ce qu’ils présentent comme étant une érosion des libertés civiles au Malawi.

XS
SM
MD
LG