Liens d'accessibilité

Malawi : Peter Mutharika a prêté serment en tant que nouveau président


Le président Peter Mutharika (Archives)

Le président Peter Mutharika (Archives)

Vendredi, la Commission électorale l’a déclaré vainqueur de l'élection présidentielle contestée de la semaine dernière, à laquelle prenait part la présidente sortante, Joyce Banda.

Moins de 24 heures après la proclamation de sa victoire, le chef du Parti démocrate progressiste du Malawi, Peter Mutharika, a prêté serment samedi dans la capitale commerciale, Blantyre. Agé de 74 ans, le frère du défunt président Bingu wa Mutharika a déclaré, dans une brève allocution, que sa tâche principale serait d’unir les Malawites après les longues querelles sur les questions électorales. Il a invité ses adversaires à l'aider à reconstruire le pays.

Vendredi, la Commission électorale l’a déclaré vainqueur de l'élection présidentielle contestée de la semaine dernière, à laquelle prenait part la présidente sortante, Joyce Banda, une ancienne vice-présidente qui a assumé la présidence il y a deux ans à la suite du décès du président Bingu wa Mutharika.

Le décompte final crédite M. Mutharika d’un peu plus de 36% des voix, devant le candidat du Parti du Congrès du Malawi, Lazrous Chakwera, qui a recueilli environ 29% des suffrages. La présidente Banda a terminé en troisième position avec un peu plus de 20% des voix.

L’annonce des résultats est intervenue quelques heures après que des manifestants exigeant un recomptage des voix ont affronté la police dans la ville méridionale de Mangochi. La violence a fait au moins un mort.

Le scrutin du 20 mai a connu de nombreux problèmes, y compris l’ouverture tardive des bureaux et des inexactitudes sur les bulletins de vote. Ces irrégularités ont amené la commission électorale à prolonger le vote d’un deuxième jour, puis d’un troisième dans certaines régions.

S’appuyant sur ces problèmes, l’ancienne présidente Banda avait ordonné l’organisation sous 90 jours d’une nouvelle présidentielle à laquelle elle ne serait pas candidate. Toutefois, la Haute Cour du Malawi avait rejeté cette décision.
XS
SM
MD
LG