Liens d'accessibilité

Malala Yousafzai, lauréate du Prix Sakharov


Malala Yousafzai

Malala Yousafzai

L’Union européenne (UE) a décerné son prix pour la défense des droits humains le plus prestigieux à la lycéenne pakistanaise, Malala Yousafzai , ciblée par des talibans pour ses efforts visant à promouvoir l'éducation des femmes dans son pays.

Les législateurs de l'UE ont annoncé leur décision jeudi à Bruxelles. Le Prix Sakharov pour la Liberté de Pensée prix est assorti d’une prime de $ 65,000.

Malala avait 11 ans quand elle a commencé à militer en faveur de l'éducation des fillettes et des femmes, et pour la liberté et le droit à l'autodétermination dans la vallée de Swat, au Pakistan, une région où, en 2009, les talibans ont interdit aux femmes de fréquenter l'école. Elle a commencé un blog, écrivant sous un pseudonyme, et elle est rapidement devenue une voix importante en faveur des droits des femmes.
En septembre 2013, Malala Yousafzai a également reçu un prix de la Clinton Global Initiative

En septembre 2013, Malala Yousafzai a également reçu un prix de la Clinton Global Initiative


En 2012, Malala a survécu à un attentat des talibans. Evacuée d’urgence vers la Grande-Bretagne, elle a subi de multiples interventions chirurgicales pour retirer une balle logée dans son cou et réduire l'enflure de son cerveau.

Sa vie continuant à être menacée par les intégristes islamiques, elle est restée en Grande-Bretagne, mais a repris son activisme, s'adressant à l'Organisation des Nations Unies (Onu) en juillet et publiant un livre cette semaine, à l’occasion du premier anniversaire de l’attaque des talibans contre sa personnes.

Parmi les précédents lauréats du Prix Sakharov : l’ancien président sud-africain et militant anti- apartheid Nelson Mandela, l'ancien Secrétaire général de l’Onu, Kofi Annan, et la militante birmane en faveur de la démocratie, Aung San Suu Kyi.
XS
SM
MD
LG