Liens d'accessibilité

RDC : Makenga destitue Runiga de la présidence du M23


L'ex-leader du M23 Jean-Marie Runiga

L'ex-leader du M23 Jean-Marie Runiga

Le chef militaire du Mouvement du 23 mars reproche au pasteur son alliance avec Bosco Ntaganda

Le communique intitulé "Destitution du président du M23" est signé du général Sultani Makenga en personne.

Le militaire reproche d'abord à Jean-Marie Runiga son "incapacité à conduire la vision du Mouvement du 23 mars et à mettre en oeuvre son programme politique, ainsi que son incapacité à définir une orientation politique générale aux différentes structures du Mouvement en vue de leur assurer la visibilité requise et appropriée à la défense de la cause."

L'accusation la plus grave portée contre M. Runiga aurait trait à ses liens supposés avec Bosco Ntaganda, recherché par la CPI.

"Attendu qu’il est établi en fait ce jour que Monsieur Jean-Marie Runiga a offert de manière illégitime de l'espace politique aux personnes inconnues du Mouvement, en l’occurrence le Général de Brigade Bosco Ntaganda, leur permettant d'exercer une influence négative sur les décisions du Mouvement au plus haut niveau ; attendu que l’intéressé, pendant son mandat à la tête de notre organisation, a détourné les ressources financières du Mouvement pour appuyer des activités illégitimes et prohibées, notamment le recrutement des cadres politiques et militaires pour le compte du Général de Brigade Bosco Ntaganda dont il est aujourd’hui subordonné, faits ayant permis à ce général de tenter une incursion dans l' espace sous notre contrôle pour y semer troubles et divisions."

Joint par la Voix de l'Amérique à Kampala, le porte-parole politique du M23, Bertrand Bisimwa affirme que "Runiga a d'ailleurs reconnu les faits. L'intérim est assuré par le vice-président du mouvement qui est aussi le chef d'état-major de notre armée, le Général Sultani Makenga."

Le Général Sultani Makenga, chef militaire du M23

Le Général Sultani Makenga, chef militaire du M23

Le M23 accuse M. Runiga de "haute trahison" et a décidé de le destituer de ses fonctions de président du M23.

Pour l'heure, le sort de M.Runiga est incertain. Bertrand Bisimwa affirme qu'il n'est "ni au quartier général (Rutshuru) ni à sa résidence de Bunagana. Selon nos informations, il a fui pour rejoindre Bosco Ntaganda."

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG