Liens d'accessibilité

Le républicain Bobby Jindal quitte la course à la Maison Blanche


Le gouverneur républicain de Louisiane, Bobby Jindal, a annoncé mardi qu'il quittait la course à l'élection présidentielle américaine de 2016, arguant que ce n'était "pas (son) tour".

"Je suis venu ici pour annoncer que j'arrête ma campagne pour devenir président des Etats-Unis", a affirmé M. Jindal sur la chaîne de télévision Fox News. "Ca n'est pas mon tour", a-t-il expliqué.

"Cela a été un honneur incroyable pour moi d'être candidat à la présidence de ce grand pays", a-t-il ajouté sur Twitter. La campagne de Bobby Jindal n'a pas réussi à décoller cette année, et il est resté en queue de peloton dans la campagne des primaires républicaines.

Il a souvent recueilli moins de 1% d'opinions favorables dans les sondages, et a été confronté dans sa campagne à des difficultés financières. Agé de 44 ans et fils d'immigrants indiens, il est le troisième républicain à se retirer de la course, après l'ancien gouverneur du Texas Rick Perry et le gouverneur du Wisconsin, Scott Walker.

AFP

XS
SM
MD
LG