Liens d'accessibilité

Un mail traverse deux fois l'Atlantique pour sauver une Chinoise suicidaire


signe email

signe email

Un message sur internet a traversé deux fois l'Atlantique, parcourant des milliers de kilomètres, réussissant à la fin à sauver une jeune Chinoise en train de se suicider en Italie, écrit vendredi la police italienne.

Un jeune étudiant chinois résidant en Grande-Bretagne discutait sur internet avec une compatriote installée à Vérone (nord-est) quand il a soupçonné, d'après le ton de la conversation, des velléités suicidaires chez la jeune fille, selon un communiqué.

Il a immédiatement envoyé un message à la police, mais s'est trompé et au lieu de l'envoyer à la ville italienne il l'a envoyé au "Verona Police Department" dans le New Jersey, sur la côte est des Etats-Unis.

Ces derniers, comprenant l'erreur, ont alerté le bureau d'Interpol à Washington qui contactait à son tour la salle opérationnelle internationale à Rome. Cette dernière a alors appelé la préfecture de police de Vérone, qui a dépêché des policier sur place.

"La jeune femme a été trouvée avec les veines des poignets partiellement coupées et ayant ingurgité une grande dose d'un médicament antidépresseur dont le flacon à moitié vide a été trouvé à côté du corps", précise le communiqué.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG