Liens d'accessibilité

Madagascar se prépare à l'arrivée du cyclone Enawo


Etang en périphérie d'Antananarivo, Madagascar.

Etang en périphérie d'Antananarivo, Madagascar.

Les autorités ont émis un bulletin d'alerte aux inondations et aux vents violents dans le nord-est de la Grande île à quelques heures du passage du cyclone tropical Enawo.

"Enawo va toucher terre à partir de mardi entre les districts d'Antalaha et Maroantsetra", a indiqué Thierry Venty, du Bureau national de gestion des risques et catastrophes.

"Pour l'instant c'est un cyclone tropical, mais la prévision (...) dit qu'il va évoluer en cyclone tropical intense avant de toucher terre", a-t-il précisé lors d'une conférence de presse.

Selon le dernier bulletin émis lundi après-midi par Météo Madagascar, Enawo se rapproche des côtes malgaches en produisant des vents de 140 km/h, avec des pointes de 195 km/h en rafales. Il doit traverser l'île et, notamment, la province de la capitale Antananarivo à l'intérieur des terres.

M. Venty a conseillé aux habitants des zones qui doivent être traversées par Enawo de "quitter les bas quartiers, d'aller se réfugier en hauteur et de faire des stocks d'eau et de nourriture".

Des équipes de secouristes ont déjà été positionnées sur la côte pour venir en aide aux populations, a-t-il précisé.

Régulièrement, les cyclones tropicaux font des dizaines de victimes et de nombreux sinistrés à Madagascar. En 2012, le cyclone Giovanna et la tempête tropicale Irina y avaient provoqué la mort de 112 personnes et fait 90.000 sinistrés.

Le cyclone Enawo doit traverser Madagascar alors que l'île souffre d'une intense sécheresse qui a entraîné une hausse du prix du riz, l'aliment de base des populations, et de graves pénuries alimentaires, notamment dans le sud du pays.

Avec AFP

Votre avis

Voir les commentaires

XS
SM
MD
LG