Liens d'accessibilité

Lutte anti-tabagisme: un effort accru toujours nécessaire, selon l'OMS


(AP)

(AP)

De nouvelles données révèlent une baisse de la consommation de tabac et une augmentation du nombre de non-fumeurs,mais il faut rester vigileant, estime l'OMS.

La consommation de tabac diminue mais il faut redoubler d’efforts pour combattre l’industrie du tabac et protéger la santé publique, affirme l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

De nouvelles données révèlent une baisse de la consommation de tabac et une augmentation du nombre de non-fumeurs. C’est ce qui ressort d’un rapport de l’OMS sur les tendances du tabagisme dans le monde, publié à l’occasion de la Seizième Conférence mondiale sur le tabac ou la santé, qui tenue à Abou Dhabi ce mois-ci. La rencontre portait sur la lutte antitabac et les maladies non transmissibles (MNT), plus précisément les affections pulmonaires et cardiaques, les cancers et le diabète.

En 2010, les États Membres de l’OMS comptaient 3,9 milliards de non-fumeurs âgés de 15 ans, un chiffre qui devrait atteindre d’ici 2025 cinq milliards.

Cette tendance montre que les pays font des progrès, mais une action de bien plus grande ampleur est nécessaire pour endiguer l’épidémie de tabagisme, explique de Edouard Tursan d’Espaignet de l’OMS.

XS
SM
MD
LG