Liens d'accessibilité

RDC : les fils de Lumumba comptent poursuivre les complices présumés de l’assassinat de leur père


Selon l’avocat de la famille Lumumba, la plainte vise des personnes qui étaient présentes au Katanga au moment de l’assassinat de Patrice Lumumba le 17 janvier 1961.

Les fils de Patrice Lumumba ont fait savoir qu’ils vont déposer plainte en octobre, à Bruxelles, contre douze Belges qu'ils soupçonnent de complicité dans l'assassinat en 1961 de l'ancien Premier ministre congolais, père de l’indépendance nationale.

Selon l’avocat de la famille Lumumba, la plainte vise des personnes qui étaient présentes au Katanga au moment de l’assassinat de Patrice Lumumba le 17 janvier 1961.

L’annonce de cette procédure judiciaire intervient à huit jours des célébrations du cinquantenaire de l’indépendance du Congo et ce n’est certainement pas un hasard du calendrier.

« Il y a eu, en Belgique, une enquête parlementaire, mais qui a abordé la question sous l’angle politique et qui n’est pas allé tout à fait au fond des choses, à la responsabilité pénale », a expliqué, de Kinshasa, notre consœur Colette Braekman du journal Le Soir de Bruxelles.

La famille de Lumumba est déçu par l’absence de « geste significatif » de la part de la Belgique et a décidé porter l’afaire « sur le plan judiciaire en invoquant la notion de crimes de guerre, et donc imprescriptibles », a souligné Mme Braekman.

XS
SM
MD
LG