Liens d'accessibilité

L'Ukraine va riposter à l'embargo alimentaire russe


L'aide humanitaire pour l'Ukraine

L'aide humanitaire pour l'Ukraine

Kiev va riposter à l'embargo alimentaire russe que Moscou a promis d'introduire à partir du 1er janvier avec des mesures similaires. Annonce du Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk devant les députés qui ont soutenu cette mesure.

"Le gouvernement ukrainien ripostera avec un embargo commercial et des sanctions similaires contre les marchandises russes", a déclaré M. Iatseniouk.

Les députés ont accordé le feu vert au gouvernement pour introduire des sanctions contre la Russie avec 291 voix pour alors qu'un minimum de 225 voix était requis.

Le Premier ministre russe Dmitri Medvedev a confirmé lundi que la Russie étendrait à l'Ukraine l'embargo sur les produits alimentaires déjà imposé aux pays occidentaux, à partir du 1er janvier, date de l'entrée en vigueur de l'accord de libre-échange entre Kiev et l'Union européenne.

La semaine dernière, le président Vladimir Poutine avait en outre signé un décret excluant l'Ukraine de la zone de libre-échange liant depuis 2011 plusieurs pays de l'ex-URSS.

La Russie ne cesse de répéter que l'accord de libre-échange entre Kiev et Bruxelles risque d'inonder son marché de produits européens si elle ne prend pas des mesures de protection commerciale, ce que réfute la Commission européenne.

La Russie et l'Ukraine sont engagées dans une crise sans précédent depuis l'arrivée au pouvoir de pro-occidentaux en Ukraine début 2014, suivie de l'annexion de la Crimée puis du conflit avec des séparatistes prorusses dans l'Est qui a fait plus de 9.000 morts.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG