Liens d'accessibilité

L'Ukraine évoque un « acte d’agression extérieur »


Regain de tension à Donetsk samedi

Regain de tension à Donetsk samedi

L’Ukraine qualifie « d’acte d’agression extérieur » les attaques de samedi par des militants pro-russes dans l’est du pays. « Des unités des ministères de l'Intérieur et de la Défense mettent en œuvre un plan de riposte », a déclaré le ministre de l'Intérieur, Arsen Avakov, dans un communiqué mis en ligne sur Facebook.

Des activistes pro-russes, qui occupaient toujours samedi des bâtiments publics dans l'est de l'Ukraine, se sont emparés du siège de la police dans la ville de Donetsk.

Selon M. Avakov, une fusillade a également éclaté au nord, à Kramatorsk, et la police a riposté. Les militants portaient des armes russes, selon les autorités ukrainiennes.

L’incident à Donetsk a incité le chef de la police de la ville à démissionner. Selon les média occidentaux, d’autres militants pro-russes contrôlent la ville de Sloviansk.

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Andrij Dechtchitsia, a demandé à la Russie de mettre fin à ses « provocations ». Mais le gouvernement russe a nié avoir fourni un soutien aux militants.

Kiev a offert des concessions aux manifestants et aux dirigeants de la région, en vain. Le président ukrainien par intérim, Olexander Tourtchinov, a convoqué samedi soir à Kiev une réunion de crise du Conseil de sécurité national.
XS
SM
MD
LG