Liens d'accessibilité

L’Ukraine affirme avoir détruit des blindés russes


Le convoi humanitaire russe (Reuters)

Le convoi humanitaire russe (Reuters)

Kiev affirme que ses forces ont détruit des véhicules militaires qui avaient traversé la frontière de la Russie, dans l'est de l'Ukraine.

Un communiqué publié sur le site de la présidence ukrainienne a confirmé les informations relayées par des média britanniques, selon lesquelles des véhicules militaires russes avaient été aperçus à l’intérieur de l’Ukraine.

Le président Petro Perochenko a dit avoir informé le Premier ministre britannique, David Cameron, qu'une « grande part de ce matériel a été détruit dans la nuit par l'artillerie ukrainienne ».

A noter que le ministère de la Défense russe nie toute incursion militaire en sol ukrainien.

Les autorités ukrainiennes disent aussi qu’elles ont commencé à inspecter le convoi d'aide humanitaire russe. Kiev redoute que Moscou n’essaie d'utiliser ce convoi pour lancer une invasion, ou réarmer les rebelles pro-russes qui ont subi des pertes récemment.

A noter qu'au terme d'une rencontre avec le président russe Vladimir Poutine vendredi, son homologue finlandais Sauli Niinisto a affirmé qu'une entente au sujet du convoi d'aide humanitaire russe a été conclue.

M. Niinisto a dit espérer que cet accord entre l'Ukraine, la Russie et le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ouvre la voie à un cessez-le-feu durable entre le gouvernement ukrainien et les rebelles favorables à Moscou.

De leurs côtes, les ministres de l'Union européenne (UE) ont exhorté la Russie à mettre fin immédiatement à toutes formes d'hostilités près de la frontière ukrainienne.

XS
SM
MD
LG