Liens d'accessibilité

L'UA appelle à l'ajournement des procédures de la CPI


En réunion à Addis-Abeba, l'Union africaine (UA) a appelé à l'ajournement des poursuites contre des dirigeants kenyans

En réunion à Addis-Abeba, l'Union africaine (UA) a appelé à l'ajournement des poursuites contre des dirigeants kenyans

Les dirigeants de l'Union africaine (UA), réunis en sommet à Addis-Abeba en Ethiopie, ont appelé samedi la Cour pénale internationale (CPI) à ajourner ses poursuites contre les dirigeants kenyans.

Certains chefs d'Etat ont exprimé la crainte que le tribunal international cible essentiellement et injustement des dirigeants africains.
Uhuru Kenyatta, (à g.) et William Ruto, tous deux poursuivis par la CPI

Uhuru Kenyatta, (à g.) et William Ruto, tous deux poursuivis par la CPI


Le Premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn, président en exercice de l'UA, a exhorté la CPI à répondre aux préoccupations soulevées par l'UA, qui compte 54 membres. « Il convient de souligner que notre objectif n'est pas, et ne doit pas être, une croisade contre la CPI, mais un appel solennel à l'organisation de prendre les préoccupations de l'Afrique au sérieux », a-t-il dit.

M. Desalegn a déclaré que les procédures initiées par la CPI contre le président kenyan Uhuru Kenyatta et son adjoint, William Ruto, les empêchent de se consacrer aux problèmes intérieurs de leur pays. Le procès de M. Kenyatta doit s’ouvrir en novembre, pour qu’il réponde d’accusation de crimes contre l'humanité pour son rôle présumé dans les violences post-électorales en 2007 et 2008. M. Ruto fait face à des accusations similaires.
Omar al-Bachir est recherché par la CPI pour génocide au Darfour

Omar al-Bachir est recherché par la CPI pour génocide au Darfour


Le président soudanais Omar Hassan al-Bachir, qui participe au sommet à Addis-Abeba, est recherché par la CPI pour crimes de guerre et de génocide au Darfour.

Parmi les autres affaires devant la CPI : le procès très attendu de l'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, accusé de crimes contre l'humanité.

De tous les continents au monde, l’Afrique est celui qui compte le plus de dirigeants s’accrochant au pouvoir depuis des décennies. Pour n’en citer que quelques-uns, Yoweri Museveni est président de la République d'Ouganda depuis 1986. Paul Kagamé est président de la République du Rwanda depuis avril 2000, après avoir occupé les postes de vice-président de la République et ministre de la Défense dès 1994.

Et après avoir été Premier ministre de 1980 à 1987, Robert Mugabe s’accroche à la présidence de la République du Zimbabwe depuis 1987. A l’âge de 89 ans, il est le plus âgé des chefs d'État d'Afrique en exercice.
XS
SM
MD
LG