Liens d'accessibilité

Lourde peine pour un braconnier sud-africain


Les braconniers ciblent notamment les rhinocéros et les éléphants (Photo AP)

Les braconniers ciblent notamment les rhinocéros et les éléphants (Photo AP)

Un braconnier de rhinocéros a été condamné à 77 ans de prison en Afrique du Sud. Il s’agit de la peine la plus lourde jamais prononcée en matière de braconnage dans le pays.

Le sud-africain Mandla Chauke a été reconnu coupable par le tribunal régional de Nelspruit d’entrée illicite dans le parc national de Kruger, d'avoir tué et décorné trois rhinocéros, de meurtre et de détention illégale d'armes à feu et de munitions.

L’individu avait été arrêté en 2011 lors d'une opération au cours de laquelle l’un de ces deux complices avait été abattu par les rangers du parc. Mais d’après la chaîne SABC, les procureurs ont pu convaincre la cour de l’entière responsabilité de Chauke dans cet échange de tirs fatal. Le troisième suspect avait pu prendre la fuite.

Pour Reynold Thakhuli, porte-parole du parc de Kruger, ce verdict est un signal de dissuasion fort aux braconniers, dans un pays dont l’économie dépend énormément de sa faune sauvage pour promouvoir le tourisme.

En 2013, trois Mozambicains avaient été condamnés à 16 ans de réclusion pour avoir abattu une femelle rhinocéros blanc et son bébé dans le même parc, alors qu’en 2012, un trafiquant de cornes de rhinocéros thaïlandais avait été condamné à 40 ans de prison par un tribunal de Johannesburg.

XS
SM
MD
LG