Liens d'accessibilité

Loretta Lynch affirme sa neutralité dans le dossier des e-mails d'Hillary Clinton


La ministre américaine de la Justice Loretta Lynch

La ministre américaine de la Justice Loretta Lynch

La ministre américaine de la Justice s'engage à ne pas s'opposer aux recommandations du FBI, à la fin de l'enquête.

Loretta Lynch, qui prenait la parole dans le Colorado, a rejeté les critiques lancées par le candidat républicain Donald Trump et d’autres secteurs sur une rencontre qu’elle a eue cette semaine avec le mari de la candidate, l’ex préside Bill Clinton. La ministre a assuré que la rencontre était fortuite et que la conversation n’a pas touché à des dossiers en cours d’examen au ministère de la Justice.

La ministre américaine de la Justice a promis de rester neutre dans l’enquête sur les e-mails d’Hillary Clinton et de suivre les recommandations du FBI relatives à cette affaire.

Donald Trump ne croit pas à une coïncidence, faisant remarquer que la rencontre serait restée secrète si un journaliste local ne l’avait pas découverte. Quoi qu’il en soit, Loretta Lynch a insisté sur le fait que des agents de carrière et des enquêteurs expérimentés du Département de la Justice travaillent sur l’affaire des e-mails de Mme Clinton et l’usage d’un serveur privé alors qu’elle était secrétaire d’Etat.

L’enquête est menée en toute indépendance a-t-elle garanti. Un rapport de la Sureté fédérale est attendu bientôt.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG