Liens d'accessibilité

L'ONU dénonce un acte très grave après les attaques contre la Misca et la Sangaris.


 Babacar Gaye, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU à Bangui

Babacar Gaye, représentant spécial du secrétaire général de l’ONU à Bangui

Sortie remarquée mercredi de Babacar Gaye le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU à Bangui

En Centrafrique, les Nations Unies dénoncent un "acte très grave" après les attaques répétées ces derniers jours contre les soldats de la Misca et de la force Sangaris

Sur le terrain, la présidente de la transition est sortie de son mutisme. Catherine SAMBA PANZA a assuré que le désarmement du 3e arrondissement tant souhaité serait bientôt réalisé.

Coup de projecteur sur le complexe pédiatrique de Bangui

Situé dans le premier arrondissement de la capitale centrafricaine, il est la seule structure médicale à n’avoir jamais fermé même au plus dur de la crise.

Le centre dispose d’une unité chirurgicale spécialisée dans le traitement des blessées de guerre. Notre envoyé spécial Bagassi Koura est allé à la rencontre de ces patients.
XS
SM
MD
LG