Liens d'accessibilité

Londres avertit Djibouti que les shebab pourraient frapper à nouveau


Les soldats envoyés par Djibouti pour intégrer l'AMISOM

Les soldats envoyés par Djibouti pour intégrer l'AMISOM

La milice somalienne des shebab, qui est liée au réseau terroriste Al-Qaïda, prépare d'autres attaques à Djibouti, où elle a perpétré un attentat suicide fin mai. Tel est l’avertissement lancé jeudi par le ministère britannique des Affaires étrangères.

« Il existe des informations crédibles selon lesquelles les shebab prévoient, et ont la capacité d'attaquer, des cibles à Djibouti, parmi lesquelles des intérêts occidentaux », a précisé le Foreign Office sur son site internet.

Les shebab reprochent à Djibouti l’envoi d’un contingent d’environ un millier d’hommes en Somalie, où ils ont intégré la Force de l'Union africaine (Amisom) déployée dans ce pays pour rétablir la paix.

Par ailleurs, Djibouti accueille à la fois une base militaire française, et une base américaine. Et le port, en pleine expansion, sert de base aux patrouilles internationales contre les pirates en Mer Rouge et dans l’océan Indien.

Fin mai, un attentat suicide contre un restaurant de Djibouti fréquenté par des expatriés a fait trois morts, dont les deux kamikazes, et plusieurs blessés.
XS
SM
MD
LG