Liens d'accessibilité

L'OMS admet des manquements face à l'épidémie d'Ebola


(AP)

(AP)

L'OMS a promis des réformes qui lui permettront de mieux faire face la prochaine fois, a déclaré sa direction dans un communiqué.

GENEVE (Reuters) - L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconnu des manquements graves dans sa gestion de l'épidémie de fièvre Ebola et a promis des réformes qui lui permettront de mieux faire face la prochaine fois, a déclaré sa direction dans un communiqué consulté dimanche par Reuters.

"Nous avons pris note attentivement des critiques disant qu'entre autres, la réaction initiale de l'OMS a été lente et insuffisante, que nous n'avions pas alerté le monde avec suffisamment d'énergie (...), nous n'avons pas coopéré efficacement avec d'autres partenaires, il y a eu des manquements dans la communication sur les risques et il y a eu confusion des rôles et des responsabilités (...)", a déclaré l'OMS dans un communiqué en date du 16 avril.

XS
SM
MD
LG