Liens d'accessibilité

L’interdiction de la burqa en France, validée


 Kenza Drider ne pourra plus porter la burqa en publique, suite à l'arrêt de la Cour européenne des droits de l'homme (Photo Reuters)

Kenza Drider ne pourra plus porter la burqa en publique, suite à l'arrêt de la Cour européenne des droits de l'homme (Photo Reuters)

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a validé mardi une loi française de 2010 qui interdit de « dissimuler son visage » dans l'espace public, notamment à l'aide d'un voile islamique intégral, signalent les média. Elle a estimé que cette loi n’outrepasse pas la marge d’interprétation accordée aux Etats dans la mise en œuvre de la Convention européenne des droits de l’homme.

La CEDH a ainsi débouté une française musulmane qui avait porté plainte, dénonçant cette loi comme une atteinte à sa liberté de religion et sa vie privée.

L'arrêt de la Cour, qui a été rendu par la grande chambre, à une majorité de quinze voix contre 2, est définitif.

La loi française du 11 octobre 2010 interdit de « dissimuler son visage » dans l’espace public, sous peine d’une amende de 150 euros.

XS
SM
MD
LG