Liens d'accessibilité

L'infante Cristina sera jugée pour fraude fiscale


L'infante Christina (AP)

L'infante Christina (AP)

L'infante comme son époux nient toute malversation.

MADRID (Reuters) - La princesse Cristina de Bourbon, soeur du roi d'Espagne Felipe VI, sera jugée pour fraude fiscale dans le cadre de l'affaire Noos, a annoncé lundi matin le tribunal supérieur des Baléares.

L'infante, âgée de 49 ans, fait l'objet d'une enquête centrée sur les activités de son mari, l'ancien international de handball Inaki Urdangarin, accusé d'avoir détourné plusieurs millions d'euros de fonds publics par le biais de sa fondation Noos.

Ce sera la toute première fois qu'un membre de la famille royale se retrouve dans le box des accusés depuis l'instauration de la monarchie constitutionnelle en 1975.

L'infante comme son époux nient toute malversation.

Ils passeront en procès de même que 15 autres personnes en liaison avec l'affaire de détournement de fonds.

Le couple a reçu l'injonction de déposer auprès du tribunal une somme destinée à couvrir leur éventuelle responsabilité: 2,6 millions d'euros pour l'infante Cristina et près de 15 millions pour son mari. Ils ont désormais 20 jours pour déposer l'argent, faute de quoi ils s'exposeront à une saisie.

XS
SM
MD
LG