Liens d'accessibilité

L'Inde, le Bangladesh menacés par un cyclone monstrueux


Le cyclone Phailin se rapprochant de la côte du golfe du Bengale

Le cyclone Phailin se rapprochant de la côte du golfe du Bengale

Près d'un demi-million de personnes ont été évacuées dans l’Est de l’Inde, à l’approche d’un cyclone gigantesque, couvrant près de 2.000 km. Selon les météorologues, le cyclone Phailin devait atteindre la côte samedi soir, la fouettant de ses rafales qui dépassent les 220 km/h. Le niveau de la mer devrait augmenter de plusieurs mètres, ce qui pourrait provoquer des inondations considérables, notamment au Bangladesh.
Une adolescente fuyant les pluies violentes du cyclone Phailin

Une adolescente fuyant les pluies violentes du cyclone Phailin


Ses vents violents ont déraciné des arbres, arraché des lignes électriques et endommagé des maisons sur la côte. On signale déjà au moins 3 morts. L’énorme tempête remplie la majorité de la vaste baie du Bengale. Des pluies torrentielles martèlent les villages de la côte. Les observateurs signalaient un ciel pratiquement noir en milieu de matinée à Bhubaneshwar, chef-lieu de l'Etat d'Orissa, à environ 100 kilomètres de la côte.

Vendredi, les Nations Unies et le système d'alerte en cas de catastrophe mondiale de l'Union européenne (UE) ont averti que 6,5 millions de personnes sont menacées par les intempéries.

A cette époque de l’année, les cyclones sont fréquents dans le golfe du Bengale, ravageant la côte et semant la mort à la fois en Inde et au Bangladesh. En 1999, un cyclone avait frappé l'Etat d'Orissa, faisant au moins 10.000 morts.
La mer déchainée à l'approche du cyclone Phailin

La mer déchainée à l'approche du cyclone Phailin


Des experts comparent la taille et l'intensité de Phailin à l'ouragan Katrina, qui a dévasté le Golfe du Mexique et Nouvelle-Orléans en 2005 , faisant plus de 1.000 morts et des milliards de dollars de dégâts.
XS
SM
MD
LG