Liens d'accessibilité

Ligue des champions: Un record pour Ronaldo


Photo d'archives (23 septembre 2014) : Cristiano Ronaldo du Real célébrant ses quatre buts lors d'un match de la Liga entre le Real Madrid et Elche au stade Santiago Bernabeu à Madrid, Espagne.

Photo d'archives (23 septembre 2014) : Cristiano Ronaldo du Real célébrant ses quatre buts lors d'un match de la Liga entre le Real Madrid et Elche au stade Santiago Bernabeu à Madrid, Espagne.

Manchester United a été éjecté mardi de la Ligue des champions par Wolfsburg, lors d'une 6e journée marquée par le record de buts de Ronaldo.

Manchester United a vécu une soirée cauchemardesque mardi et a été éjecté sans ménagement de la Ligue des champions par Wolfsburg (3-2), lors d'une 6e journée également marquée par le record de buts de Ronaldo en phase de poules (11).

Le PSV Eindhoven est l'autre qualifié du jour.

Groupe A

Real Madrid (ESP) - Malmö (SWE) 8-0

Déjà assuré de la première place, le Real n'a fait qu'une bouchée de Malmö avec notamment un quadruplé de Ronaldo. Le Portugais s'empare du même coup du record de buts inscrits en phase de groupes (11) et marque les esprits à quelques semaines de la désignation du Ballon d'Or. Karim Benzema s'est également illustré. A deux jours d'un Comité exécutif de la Fédération française de football décisif pour son avenir en équipe de France, l'attaquant français, mis en examen dans l'affaire de la sex-tape, ne semble pas perturbé par ses soucis judiciaires, puisqu'il s'est offert un triplé, trois jours après un doublé en championnat. Ce large succès égale le plus gros écart enregistré dans un match de Ligue des champions: Liverpool avait écrasé Besiktas 8 à 0 en novembre 2007.

Paris SG (FRA) - Shakhtar Donetsk (UKR) 2-0

Paris n'a pas forcé son talent dans un match sans enjeu pour lui. Laurent Blanc avait fait beaucoup tourner et l'absence de réelle motivation a visiblement coupé les jambes des stars parisiennes. Mais le triple champion de France en titre a fait le métier grâce à Lucas et Zlatan Ibrahimovic et peut désormais tranquillement préparer la venue de Lyon, dimanche en Ligue 1.

Groupe B

Wolfsburg (GER) - Manchester United (ENG) 3-2

Wolfsburg a créé la sensation de la soirée en sortant les Red Devils. Un échec cuisant pour Louis Van Gaal, dont l'équipe est également à la peine en championnat (4e). Les prochains jours risquent d'être agités du côté de Manchester et cette piteuse sortie de route va encore accentuer les tensions entre le volcanique entraîneur néerlandais et ses joueurs.

PSV Eindhoven (NED) - CSKA Moscou (RUS) 2-1

Le PSV a fait ce qu'il fallait pour s'inviter en 8es de finale. Le CSKA a tout perdu et est éjecté des compétitions européennes.

Groupe C

Galatasaray (TUR) - Astana (KAZ) 1-1

Le club turc a eu chaud après l'ouverture du score kazakh en seconde période signée Twumasi. Mais il a égalisé quasiment dans la foulée par Inan, ce qui lui ouvre les portes de la C3.

Benfica (POR) - Atletico Madrid (ESP) 1-2

L'Atletico a remporté la "finale" de la poule et termine premier. Le finaliste de 2014 a largement dominé les débats et sera à nouveau le poil à gratter de la compétition. Malheur à celui qui se coltinera les troupes de Diego Simeone au prochain tour.

Groupe D

Séville FC (ESP) - Juventus (ITA) 1-0

Séville a été écarté de la suite de l'épreuve mais il pourra au moins défendre son titre en Europa League. La Juve, finaliste la saison dernière et qui avait enfin trouvé son équilibre après un début de saison catastrophique en enchaînant cinq victoires consécutives en championnat, peut se mordre les doigts d'abandonner la première place in extremis.

Manchester City (ENG) - Mönchengladbach (GER) 4-2

Longtemps menés, les Citizens ont obtenu gain de cause grâce à une fin de rencontre échevelée, un doublé de Sterling et un but de Bony. Cette saison sera-t-elle enfin la bonne en Ligue des champions pour le 2e club de Manchester?


Avec AFP

XS
SM
MD
LG