Liens d'accessibilité

Ligue des champions d'Afrique : Enyimba proteste contre un changement de date de dernière minute


FC Enyimba, à Aba, Nigeria

FC Enyimba, à Aba, Nigeria

Enyimba, champion du Nigeria en titre, a protesté contre le brusque changement de date de son match face aux Egyptiens du Zamalek, comptant pour la Ligue africaine des champions et avancé de vingt-quatre heure, arguant ne pas avoir assez de joueurs disponibles.

Initialement prévue dimanche 14 août, la rencontre, comptant pour la 3e journée du groupe B de la C1 africaine, a été déplacée par la Confédération africaine de football en raison de problèmes de sécurité.

Le club nigérian ne se s'est vu signifier ce changement qu'après son arrivée au Caire, jeudi, où il doit affronter les Chevaliers Blancs dans une rencontre décisive.

"C'est extrêmement injuste. Je ne sais pas comment une rencontre aussi importante peut être modifiée sans que l'équipe visiteuse ne soit consultée. C'est contre le règlement", a déploré le président d'Enyimba.

"En plus, nous avons voyagé avec un nombre limité de joueurs. Nous n'en avons pas assez pour un match samedi donc nous demandons à ce que le match soit déplacé au lundi 15", a-t-il expliqué, avant d'ajouter qu'il allait demander l'aide de la Fédération égyptienne et du Zamalek.

Après deux matches, Enyimba, sacré en 2003 et 2004, est actuellement 3e et dernier de la poule B, qui compte une équipe de moins après la disqualification de l'ES Sétif à la suite d'incidents lors de la 1re journée.

Le Zamalek, cinq fois vainqueur de la Ligue des champions, pointe à 6 points des Sud-Africains des Mamelodi Sundowns, leaders avec trois victoires en autant de matches.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG