Liens d'accessibilité

Libye : Au moins 11 morts et 60 blessés dans des violences à Benghazi


Des manifestants chantent des slogans contre les milices armées le 21 septembre 2012 à Benghazi en Libye.

Des manifestants chantent des slogans contre les milices armées le 21 septembre 2012 à Benghazi en Libye.

En Libye à Benghazi, les autorités ont pris le contrôle de plusieurs quartiers généraux et bases miliciennes, qui ont été pris d’assaut par la foule en colère lors de violences ayant fait au moins 11 morts et plus de 60 blessés.

Les habitants de Benghazi avait chassé les miliciens d’Ansar al Sharia de leurs bases.

Les violences ont débuté vendredi soir quand des centaines de personnes se sont soulevés contre les milices armées qui font la loi depuis la chute de Mouammar Kadhafi.

Plus tôt, des dizaines de milliers de libyens avaient marché dans la ville de Benghazi, certains brandissant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire en anglais et en arabe « Il n’y a pas de place pour le terrorisme dans la nouvelle Libye » et « La Libye a perdu un ami ».

Le 11 septembre dernier, l’ambassadeur des Etats-Unis Chris Stevens a été tué à Benghazi avec trois autres américains dans une attaque attribuée à Ansar al Sharia.
XS
SM
MD
LG