Liens d'accessibilité

Libye : attaque de l'EI près d'une installation pétrolière, un garde tué


Des éléments des forces pro-gouvernementales libyennes montés sur un char de combat à Benghazi, en Libye, 21 mai 2015.

Des éléments des forces pro-gouvernementales libyennes montés sur un char de combat à Benghazi, en Libye, 21 mai 2015.

Le groupe Etat islamique (EI) a mené samedi une attaque contre un point de contrôle proche d'une installation pétrolière dans l'est de la Libye, tuant un garde et en blessant sept autres, a indiqué une source militaire.

"Une importante force menée par 60 véhicules" a lancé l'attaque "au niveau de la porte 52 au sud de Brega", à 700 km à l'est de la capitale Tripoli, a précisé la source à l'agence libyenne Lana.

L'attaque "menée samedi par l'EI a fait un mort et sept blessés parmi les gardes", a-t-il ajouté.

De son fief à Syrte (450 km à l'est de Tripoli), le groupe extrémiste armé a mené depuis le 4 janvier plusieurs attaques contre les ports et terminaux du "croissant pétrolier", particulièrement ceux de Ras Lanouf et al-Sedra.

Les attaques contre ces deux principales villes pétrolières du pays ont été repoussées par les gardes chargés de protéger les ports et terminaux.

La Libye dispose des réserves pétrolières les plus importantes d'Afrique, estimées à 48 milliards de barils. Sa production était estimée à 1,6 million b/j en 2011 mais a chuté d'un tiers depuis.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG