Liens d'accessibilité

Libye : les rebelles affirment progresser dans l’Ouest


Les rebelles célèbrent la prise de la porte de Bir Ayyad , près de la ville de Zintan dans les montagnes de l'ouest du pays

Les rebelles célèbrent la prise de la porte de Bir Ayyad , près de la ville de Zintan dans les montagnes de l'ouest du pays

Les avions de l’OTAN ont, de leur côté, poursuivi leurs raids dans la nuit, prenant pour cibles le centre de commandement de Kadhafi et les centres de contrôle à Tripoli et aux alentours.

Les rebelles libyens disent avoir repoussé les troupes loyales à Mouammar Kadhafi qui assiégeaient la ville de Yafran, située à 100 km au sud-ouest de Tripoli. L’armée de Kadhafi avait investi cette région montagneuse après un soulèvement de la population locale.

Les médias disent qu’aucun soldat gouvernemental n’est visible à Yafran. Les habitants ont déployé des drapeaux rebelles et détruit des portraits de Mouammar Kadhafi.

Le porte-hélicoptère français "Tonnere" au large des côtes du NIgeria

Le porte-hélicoptère français "Tonnere" au large des côtes du NIgeria

Les avions de l’OTAN ont, de leur côté, poursuivi leurs raids dans la nuit, prenant pour cibles le centre de commandement de Kadhafi et les centres de contrôle à Tripoli et aux alentours. L’Alliance a également signalé des frappes aériennes contre des cibles militaires près de Brega.

S’exprimant dimanche, à Londres, le secrétaire britannique au Foreign Office, William Hague, a parlé d’une intensification des raids de l’OTAN qui, a-t-il, s’inscrit tout à fait dans le cadre du mandat onusien de protéger les civils.

XS
SM
MD
LG