Liens d'accessibilité

Libye : les rebelles à l’assaut de Tripoli


Libye : les rebelles à l’assaut de Tripoli

Libye : les rebelles à l’assaut de Tripoli

Les rebelles maintiennent la pression sur Tripoli, bastion du Colonel Mouammar Kadhafi, qui dirige le pays depuis plusieurs décennies. Ces avancées ont été orchestrées depuis la ville de Zawiya, voisine de Tripoli.

L’une des dernières conquêtes de la rébellion serait une base militaire qui défendait Tripoli contre les assauts des rebelles, dans l’ouest de la capitale. Ces derniers sont entrain de s’y approvisionner en armes et en munitions, ont affirmé des journalistes d’agences de presse.

Les rebelles disent également contrôler trois circonscriptions de la capitale libyenne. Ils se seraient emparés de ces positions à la suite de combats, dans la nuit de samedi à dimanche.

Ces avancées ont été orchestrées depuis la ville de Zawiya, qui avait précédemment été conquise par les rebelles.

Mais les forces fidèles au guide semblent résister. Les rebelles affirment que leurs positions ont été bombardées à coup de roquettes et d’armes anti-aériennes. Dans un message audio diffusé samedi soir par la télévision d’Etat, Mouammar Kadhafi a exhorté ses partisans à écraser le soulèvement. Il a qualifié les rebelles de « rats » et de « traitres ». De même dimanche, son fils, Seif al-Islam, a assuré lors d’un discours télévisé que le gouvernement n’abandonnera pas les combats.

Sur le plan diplomatique les rebelles enregistrent une nouvelle victoire. La TAP, une agence de presse tunisienne, annonce que le gouvernement tunisien a officiellement reconnu le Conseil National de Transition en tant que représentant légitime du peuple libyen.

XS
SM
MD
LG