Liens d'accessibilité

Libye: l’opposition repousse les assauts du gouvernement


Libye: l’opposition repousse les assauts du gouvernement

Libye: l’opposition repousse les assauts du gouvernement

Apres s’être emparé de l’Est du pays, les manifestants anti-gouvernementaux, soutenus par des soldats qui ont déserte l’armée régulière, sont en train de gagner du terrain a l’Ouest. Ils se battent pour le départ de Mouammar Kadhafi, à la tête de la Libye depuis plus de 40 ans. La vague de protestation anti-Kadhafi a débuté le mois dernier.

Les forces de l’opposition disent avoir repoussé l’assaut des troupes du gouvernement a Zawiya, une ville de l’ouest de la Libye, proche de Tripoli, la capitale du pays.

Les soldats loyaux à Kadhafi à bord de tanks ont essayé de pénétrer dans la ville lundi mais les militants anti-Kadhafi ont résisté, a expliqué un leader de l’opposition à Zawiya. Il a affirmé que les forces de l’opposition ont mis en déroute leurs assaillants dont plusieurs ont été tués. Mais les manifestants ont peu d’armes et ne peuvent pas à eux seuls renverser Mouammar Kadhafi, a ajouté ce leader d’opposition.

Des témoins ont rapporté que les forces gouvernementales se sont également massées a l’extérieur de Misrata, une autre ville de l’Ouest. Elles préparent ainsi une tentative de reprise du contrôle de la troisième ville la plus peuplée du pays.

A l’Est, des témoignages indiquent que des avions de combat ont essayé de bombarder Benghazi, la deuxième plus grande ville de la Libye, berceau de l’insurrection anti-Kadhafi. Les rebelles auraient riposté et forcé les avions à se replier. Un dépôt d’armes aurait ensuite été bombardé par un avion à Ajdabiya.

Lundi, au cours d’une interview accordée à la chaine ABC, Mouammar Kadhafi a démenti l’utilisation des forces aériennes pour attaquer les manifestants. Il a également tourné en dérision la demande des pays occidentaux d’abandonner le pouvoir. « Mon peuple m’aime … et mourra en me protégeant » a-t-il ainsi déclaré.

En réponse, l’Ambassadeur des Etats Unis a l’ONU, Susan Rice, a déclaré que cette interview « soulignait a quel point il était inapte a diriger et déconnecté de la réalité. »

XS
SM
MD
LG