Liens d'accessibilité

Libye : Le fil des évènements


Libye : Le fil des évènements

Libye : Le fil des évènements

15 février 2011: Inspirée par les révoltes du Printemps Arabe en Tunisie et en Egypte la foule descend dans les rues de Benghazi pour manifester contre le régime du colonel Mouammar Kadhafi, au pouvoir depuis plus de 40 ans.

26 février 2011 : Le Conseil de Sécurité des Nations Unies impose des sanctions à l’encontre de Mouammar Kadhafi et de sa famille. L’ONU réclame l’ouverture d’une enquête de la Cour pénale internationale sur la répression des forces du gouvernement à l’encontre de la rébellion.

19 mars 2011 : Sous mandat de l’ONU, les Etats Unis, la Grande Bretagne et la France lancent des frappes aériennes en Libye, pour mettre fin aux violences perpétrées par les forces de Mouammar Kadhafi à l’encontre des populations civiles.

26 mars 2011 : Les rebelles capturent la ville stratégique d’Ajdabiya.

30 mars 2011 : Le ministre libyen des Affaires étrangères, Moussa Koussa, démissionne et part en Grande Bretagne. D’autres officiels de haut rang le suivent dans cette fuite.

30 avril 2011 : Un fils et trois petits enfants de Mouammar Kadhafi meurent dans une attaque de l’OTAN sur une résidence de Tripoli.

17 mai 2011 : Le procureur de la Cour pénale internationale demande un mandat d’arrêt pour crimes contre l’humanité à l’encontre de Mouammar Kadhafi.

7 juin 2011 : Mouammar Kadhafi prononce un discours diffusé sur la chaine de télévision d’Etat. Il promet de se battre jusqu’à la fin et de ne jamais se rendre.

27 juin 2011 : La CPI lance un mandat d’arrêt contre Mouammar Kadhafi, son fils Seif al-Islam et le chef des renseignements, Abdullah al-Senussi. Ils sont accusés de crimes contre l’humanité.

15 juillet 2011 : Les Nations Unies reconnaissent le Conseil National de Transition comme le gouvernement légitime de la Libye.

28 juillet 2011 : Le chef militaire de la rébellion Abdel Fattah Younes est tué. Ancien ministre de l’Intérieur, il avait rejoint l’opposition en Février.

14 août 2011 : Les rebelles disent avoir capturé la ville stratégique de Zawiyah, mais les combats continuent.

20 août 2011 : Les rebelles lancent leur première attaque contre la capitale Tripoli. L’OTAN coordonne cette opération.

21 août 2011 : Le CNT annonce l’arrestation de deux fils de Khadafi, y compris le successeur pressenti, Seif al-Islam. Les rebelles disent contrôler au moins trois quartiers de Tripoli.

21 août 2011 : Scènes de jubilation dans la capitale libyenne, alors que les rebelles poursuivent leurs opérations en vue de libérer la ville.

XS
SM
MD
LG