Liens d'accessibilité

Le CNT demande la levée des sanctions contre la Libye


Combattant du CNT faisant le signe de la victoire alors que son unité se préparait à entrer à Syrte, le 24 septembre 2011

Combattant du CNT faisant le signe de la victoire alors que son unité se préparait à entrer à Syrte, le 24 septembre 2011

Pendant ce temps, les combats se poursuivent à Syrte, la ville natale de Mouammar Kadhafi, qui reste introuvable.

Le chef du Conseil National de Transition en Libye a demandé au Conseil de Sécurité de l’ONU à New York la levée des sanctions imposées à son pays.

Le premier ministre intérimaire Mahmoud Jibril a expliqué que ces mesures entravent la capacité de soutien de première nécessité aux populations. Le Conseil de Sécurité a déjà débloqué 16 milliards de dollars des avoirs libyens.

Sur le terrain en Libye, les combattants du CNT se sont retirés dimanche du centre ville de Syrte, où ils combattent les loyalistes, pour laisser le champ libre aux attaques aériennes de l’Otan. Les avions de l’alliance ont pilonné Syrte dimanche, touchant un radar, un dépôt de munitions et plusieurs autres cibles.

Lance-roquettes en action près de Syrte, le 17 septembre 2011

Lance-roquettes en action près de Syrte, le 17 septembre 2011

L’OTAN justifie ces bombardements en disant que des rapports font état d’exécutions, de prises d’otages et d’atteinte à la sécurité des civils, à l’intérieur de la ville.

Entre-temps, les forces du Conseil national libyen de transition essaient de déterminer l’endroit où se cache Mouammar Kadhafi.


XS
SM
MD
LG