Liens d'accessibilité

Libye : Les loyalistes freinent l'avance des combattants du CNT à Syrte


Des révolutionnaires libyens réagissent durant une attaque contre la ville de Syrte, le 6 octobre 2011

Des révolutionnaires libyens réagissent durant une attaque contre la ville de Syrte, le 6 octobre 2011

Pendant ce temps, M. Kadhafi, dans un message audio diffusé par la télévision syriene Al-Rai, a appelé les Libyens à sortir par millions pour protester contre le gouvernement provisoire.

Les combattants fidèles à Mouammar Kadhafi freinent l’avance des forces gouvernementales essayant de s’emparer de Syrte, sa ville natale. Par ailleurs, le leader déchu a averti les dirigeants des pays en développement qui ont reconnu le Conseil national libyen de transition qu’ils seraient confrontés à un destin semblable au sien.

Des tireurs d'élite ont bloqué l'avance des forces anti-Kadhafi jeudi, rendant prématurées les prévisions sur une fin rapide de la bataille pour la ville côtière stratégique. En effet, les commandants du CNT avaient prédit qu'ils prendraient le contrôle total de la ville dans les prochains jours.

Pendant ce temps, dans un message audio diffusé jeudi, M. Kadhafi a prévenu les dirigeants des pays en développement soutenant le gouvernement intérimaire de la Libye qu’ils devaient se préparer à voir les alliés de l’OTAN créer d’autres conseils qui pourraient les remplacer "l’un après l’autre."

Des combattants du CNT en train de détruire la Porte orientale de Syrte qui séparait la ville natale de Kadhafi des villages de la région

Des combattants du CNT en train de détruire la Porte orientale de Syrte qui séparait la ville natale de Kadhafi des villages de la région



M. Kadhafi a appelé les Libyens à sortir par millions pour protester contre le gouvernement provisoire de la Libye. Son message a été diffusé par la télévision syriene Al-Rai.

La Porte-parole du département d'Etat américain, Victoria Nuland, a dit qu'il n'était pas surprenant que ce qu'elle a appelé le "régime autoritaire" de la Syrie tenta d'aider un «dictateur» qui ne savait pas que son époque est révolue.

Le sort de M. Kadhafi reste inconnu, tout comme la date d’enregistrement du message, le premier de l’ex « Guide » libyen qui ait été diffusé depuis la mi-septembre.

XS
SM
MD
LG