Liens d'accessibilité

Libéria : un directeur de journal arrêté pour un article sur le "cannibalisme" de Teodoro Obiang


Lecture de la presse dans les rues de Monrovia au Liberia, le 17 septembre 2014. (AP Photo/Abbas Dulleh)

Lecture de la presse dans les rues de Monrovia au Liberia, le 17 septembre 2014. (AP Photo/Abbas Dulleh)

Un directeur de journal libérien a été arrêté quelques heures jeudi pour avoir reproduit un article publié par le site internet du journal britannique Daily Mail, accusant de cannibalisme le président de la Guinée Equatoriale.

Dimanche, le tabloïd britannique a publié un article au sujet du président Teodoro Obiang Nguema, accusant le despote de faire enlever des opposants et de manger leurs testicules, cerveaux et foies.

Le New Democrat a reproduit certains passages en Une de son édition de mercredi, provoquant la colère du ministre libérien de l'Information Eugene Nagbe.

Festus Poquie, directeur du New Democrat, a été arrêté jeudi par des policiers et détenu quelques heures avant d'être relâché.

"Nous considérons que la conduite du directeur du New Democrat est un manquement très dangereux aux principes du journalisme professionnel et nous demandons que le journal soit poursuivi", indique un communiqué du ministre de l'Information.

L'Union de la presse du Liberia estime que cette arrestation "est un acte d'intimidation contre la liberté de la presse au Liberia", dans un communiqué.

Teodoro Obiang, dirige de manière très autoritaire depuis 1979 la Guinée Equatoriale, pays pétrolier très corrompu.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG