Liens d'accessibilité

Libéria : Ellen Johnson-Sirleaf briguera un nouveau mandat


Ellen Johnson-Sirleaf, dans une conférence à Londres, le 13 juin 2011

Ellen Johnson-Sirleaf, dans une conférence à Londres, le 13 juin 2011

Elle restera en lice pour le vote du 11 octobre, en dépit du fait qu'elle n'ait pas résidé dans le pays 10 ans avant le scrutin, tel que l'exige la Constitution

La présidente du Libéria, Ellen Johnson-Sirleaf, a le droit d’être candidate à sa propre succession. C’est ce qu’a décidé, mercredi, la Cour Suprême du pays, en dépit du fait que Mme Johnson-Sirleaf ne réponde pas à l'exigence de résidence de la Constitution.

En efftet, la charte fondamentale du Libéria stipule que les candidats doivent résider dans le pays pendant 10 ans avant un vote. Beaucoup de leaders politiques avaient dû quitter le Liberia pendant 14 ans de guerre civile et de troubles qui prirent fin en 2003. Mais la haute cour a statué que l'obligation de résidence ne pouvait être appliquée pendant la guerre civile.

Ellen Johnson-Sirleaf a été élue Présidente du Libéria, dans le premier scrutin d'après-guerre, en 2005.

La présidentielle est prévue pour le 11 octobre. Si aucun candidat n'obtient plus de la moitié des voix, un second tour aura lieu en Novembre.

XS
SM
MD
LG