Liens d'accessibilité

Les soldats néerlandais de l'Onu bombardent des rebelles au Mali


Un combattant touareg au Mali (Reuters)

Un combattant touareg au Mali (Reuters)

C'est la première fois que le contingent des Pays-Bas mène une action militaire directe depuis son déploiement.

(Reuters) - Les soldats néerlandais de la force de maintien de la paix des Nations unies au Mali ont mené un raid aérien contre des rebelles touaregs mardi dans le nord du pays, a-t-on appris auprès des rebelles et de sources diplomatiques.

C'est la première fois que le contingent des Pays-Bas mène une action militaire directe depuis son déploiement.

Les diplomates ont précisé que la frappe avait visé des rebelles séparatistes du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) qui approchaient de la ville de Tabankort, où sont basés des miliciens rivaux. Des casques bleus sont aussi déployés dans la ville pour protéger la population civile.

Le porte-parole du MNLA, Moussa Ag Acharatoumane, a déclaré à Reuters que cinq rebelles avaient été tués et plusieurs autres blessés par des tirs provenant d'au moins un hélicoptère des Nations unies.

Le contingent néerlandais, qui comprend 380 soldats et quatre hélicoptères Apache, n'était pas immédiatement joignable.

XS
SM
MD
LG