Liens d'accessibilité

Les sites naturels, menacés par le changement climatique: UICN


(Reuters)

(Reuters)

On recense 19 sites naturels « en péril », représentant 8% du nombre total de sites inscrits en raison de leur valeur exceptionnelle en matière de conservation de la nature.

Des sites naturels du patrimoine mondial sont en péril, du fait à la fois du réchauffement climatique et de la construction de barrages, affirme l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Il y a actuellement 19 sites naturels « en péril », représentant 8% du nombre total de sites inscrits en raison de leur valeur exceptionnelle en matière de conservation de la nature. « Peu de gens ont conscience de l’ampleur des dégâts imputables au changement climatique », a commenté Inger Andersen, directrice générale de l'UICN.

Joint à Dakar, Youssouph Diedhiou, un responsable de l’UICN au Sénégal, rappelle que ce n’est pas la première fois que l’organisation s’inquiète de l’impact du changement climatique sur la nature. « Ces impacts ont déjà été relatés dans les rapports d’état de conservation » soumis ces cinq dernières années. Parmi les sujets de préoccupation : le sort de la grande muraille de corail au large de l’Australie, ou les Aires protégées de la Région florale du Cap en Afrique du Sud.

XS
SM
MD
LG