Liens d'accessibilité

Les services d'immigration, dépassés par une vague inédite de petits sans-papiers


Des enfants originaires de toute l'Amérique centrale passent la frontière illégalement, dans l'espoir de rester aux Etats-Unis (Photo AP)

Des enfants originaires de toute l'Amérique centrale passent la frontière illégalement, dans l'espoir de rester aux Etats-Unis (Photo AP)

Les services américains de l’immigration (INS) se débattent avec une vague de mineurs non-accompagnés – en majorité en provenance d’Amérique centrale. Ces jeunes passent la frontière illégalement, devenant des charges publiques dès leur capture le long de la frontière avec le Mexique.

Selon les autorités, cette marée humaine sans précédent serait due à la désinformation, les familles des enfants croyant erronément que les États-Unis n’appliquent plus leurs lois sur l'immigration et distribuent des permis de séjour aux enfants sans-papiers.

Par centaines, les petits sans-papiers se retrouvent incarcérés dans des centres de détention près de la frontière du Texas et un très grand nombre a dû être envoyé dans un centre ouvert spécialement dans l’Arizona.

Les analystes rappellent que les familles de ces enfants sont motivées par la pauvreté et le manque d'opportunités économiques dans des pays déchirés par la violence comme le Salvador, le Guatemala et le Honduras. Les passeurs se chargent des enfants qui sont expédiés vers le nord et l’Eldorado des États-Unis.

L'administration Obama a annoncé une aide de plusieurs centaines de millions de dollars aux pays d'Amérique centrale pour divers programmes, y compris l'assistance au rapatriement des déportés.
XS
SM
MD
LG