Liens d'accessibilité

Les républicains s'acharnent contre l'Obamacare


Les dirigeants républicains John Boehner de l'Ohio (à dr.) et Mitch McConnell du Kentucky (à g.), cherchent à abroger l'Obamacare (AP)

Les dirigeants républicains John Boehner de l'Ohio (à dr.) et Mitch McConnell du Kentucky (à g.), cherchent à abroger l'Obamacare (AP)

Le Maison blanche a indiqué que le président démocrate opposerait son veto à une proposition de loi supprimant sa réforme de l'assurance maladie, son projet phare.

WASHINGTON (Reuters) - La Chambre des représentants a adopté mardi par 239 voix contre 186 une résolution appelant à l'abrogation de l'Obamacare, la réforme de l'assurance maladie aux Etats-Unis que Barack Obama a difficilement promulguée en 2010. Le texte va à présent être examiné au Sénat, également contrôlé par les républicains à la suite des élections de novembre dernier.

La Maison blanche a indiqué que le président démocrate opposerait son veto à une proposition de loi supprimant sa réforme de l'assurance maladie, sa principale réalisation sur le plan intérieur. Majoritaires dans les deux chambres du Congrès, les républicains ne disposent cependant pas de la majorité qualifiée des deux tiers nécessaire pour mettre en échec un veto présidentiel.

L'Obamacare, ou Affordable Care Act (loi sur les soins abordables), est entrée en vigueur en 2010. Elle vise à fournir une assurance maladie obligatoire en échange de subventions fédérales aux millions d'Américains qui en sont dépourvus. Rencontrant avant le vote dix Américains ayant bénéficié de la réforme, Barack Obama a déclaré à la presse que la loi fonctionnait "mieux que prévu".

Depuis son entrée en vigueur, l'Obamacare a donné lieu à des dizaines de résolutions parlementaires prônant la suppression de ses financements fédéraux voire son démantèlement total, au point que les deux camps se perdent dans leurs calculs, les assistants parlementaires républicains évoquant 67 votes tandis que les démocrates n'ont souvenir que de 56 tentatives.

XS
SM
MD
LG