Liens d'accessibilité

Les réfugiés au coeur du 23e Prix Bayeux des correspondants de guerre


Un garçon est assis dans une embarcation en bois transportant plus de 700 migrants, vers Sabratha, Libye, le 29 août 2016.

Un garçon est assis dans une embarcation en bois transportant plus de 700 migrants, vers Sabratha, Libye, le 29 août 2016.

L'afflux de réfugiés fuyant la guerre d'Irak et de Syrie sera une thématique "dominante" du 23e Prix Bayeux des correspondants de guerre, qui aura lieu du 3 au 9 octobre.

Parmi les 55 reportages pré-sélectionnés "la crise en Irak et en Syrie et ses conséquences, avec l'afflux de réfugiés, est une dominante", a indiqué à l'AFP Aurélie Viel, responsable de la programmation du prix Bayeux, ville de Normandie (ouest de la France) située près des plages du débarquement allié de 1944.

Les reportages sélectionnés évoquent également souvent le Yémen, la Grèce, l'Ukraine, Gaza, la Turquie, l'Europe centrale.

La question des migrants fera aussi l'objet de plusieurs expositions, dont "L'errance des réfugiés à travers l'Europe", composée d'une série de clichés des photographes de l'AFP, qui sera visible à partir du 3 octobre.

Cette 23e édition sera également marquée par le 10e anniversaire du Mémorial des reporters de guerre, où chaque année est dévoilé une stèle portant les noms des journalistes tués les 12 mois précédents. Une stèle en mémoire des reporters disparus en mission sera par ailleurs inaugurée.

Un documentaire sur James Foley sera projeté en avant-première française, en présence de la mère du reporter américain, exécuté en Syrie en 2014 par l'organisation État islamique. "Jim: the James Foley story" a déjà été projeté au festival américain Sundance en janvier dernier, avant d'être diffusé sur la chaîne TV américaine HBO. Il sortira en salles en Grande-Bretagne le 2 septembre.

Lancé en 1994, le prix Bayeux-Calvados récompense des reportages sur une guerre ou ses conséquences pour les civils, ou sur un fait d'actualité lié à la défense des libertés ou de la démocratie. Il est ouvert aux journalistes du monde entier.

Avec AFP

XS
SM
MD
LG