Liens d'accessibilité

Les parades d’homosexuels interdites à Saint-Pétersbourg


Des participants de la Gay Pride, Cologne, 5 juillet 2015

Des participants de la Gay Pride, Cologne, 5 juillet 2015

Des militants pour les droits des homosexuels ont annoncé lundi que les autorités de cette ville russe ont interdit la tenue d'une gay pride prévue pour le 2 août dans les rues de la deuxième ville de Russie.

"Les autorités prennent prétexte de la loi interdisant la propagande homosexuelle auprès des mineurs, que cette manifestation pourrait violer", ont expliqué des militants de l'ONG GayRussia dans un communiqué.

Les organisateurs avaient déjà déposé une demande pour la tenue d'une gay pride le 25 juillet à Saint-Pétersbourg, qui avait également été rejetée par l'administration de la ville pour "plus ou moins les mêmes raisons", poursuit le communiqué.

Selon les médias locaux, une association de vétérans réunissant notamment des anciens parachutistes avait exprimé son "indignation" face aux projets d'organiser la gay pride le 2 août, jour de fête traditionnel pour les forces aéroportées en Russie.

La Russie, où l'homosexualité était considérée comme un crime jusqu'en 1993 et comme une maladie mentale jusqu'en 1999, a adopté en 2013 une loi punissant d'amendes et de peines de prison tout acte de "propagande" homosexuelle devant des mineurs.

Les homosexuels subissent un nombre croissant de violences, souvent tolérées voire "encouragées" par les autorités, a dénoncé en décembre l'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch (HRW).

Avec AFP

XS
SM
MD
LG