Liens d'accessibilité

Les Nations Unies maintiennent la pression sur la République centrafricaine


Le Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU)

Le Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU)

Le Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU) a adopté jeudi une résolution autorisant une nouvelle force, de maintien de la paix élargie pour la République centrafricaine (RCA).

La mesure prévoit le déploiement de 10.000 militaires et 1.800 policiers qui prendront le relais de la Mission internationale de soutien sous conduite africaine (MISCA), déjà sur place.

Ni les 6.000 soldats de la MISCA, ni les quelques 2.000 soldats français de la force Sangaris, ont pu maitriser la violence sectaire qui a coûté la vie des milliers de personnes. La résolution affirme que la nouvelle force de maintien de la paix onusienne devrait intégrer autant de troupes que possible de la force africaine.

Les casques bleus entameront leur mission le 15 septembre.

Samantha Power, l'ambassadeur des Etats-Unis à l'ONU, était en Centrafrique mercredi, et à cette occasion, elle a dit aux troupes de la MISCA que l’avenir de la force onusienne dépendra de leurs actions et performance d’ici à la mi-septembre.

Les Etats-Unis soutiennent la MISCA , et le monde doit également renforcer l’aide humanitaire aux personnes affectées par les combats. Mme Power a annoncé une aide supplémentaire de 22 millions de dollars, des fonds qui seront consacrés aux vivres, à l'assainissement et aux soins de santé en RCA.

Par ailleurs, l’experte indépendante de l'ONU sur la situation des droits de l'homme en RCA, Marie-Thérèse Keita Bocoum, a entamé sa seconde mission dans ce pays, un séjour qui durera du 10 au 18 avril.

Elle compte se focaliser sur la situation des droits de l'homme en dehors de Bangui, la capitale. Mme Keita Bocoum se rendra dans plusieurs villes, parmi lesquelles Ndele au nord, Bangassou au sud-est, Bouar à l'ouest ainsi que Nola et Berberati au sud-ouest.

Les informations recueillies au cours de sa nouvelle visite lui permettront de préparer un nouveau rapport qui sera présenté au Conseil des droits de l'homme lors de sa 26ème session en juin 2014, précise l’ONU dans un communiqué.
XS
SM
MD
LG