Liens d'accessibilité

Les Maliens réagissent à la concession de Soumaïla Cissé


Le candidat malheureux de l’URD (à g.) et le vainqueur de la présidentielle, Ibrahim Boubacar Keïta. (archives)

Le candidat malheureux de l’URD (à g.) et le vainqueur de la présidentielle, Ibrahim Boubacar Keïta. (archives)

Fait rare en Afrique, le candidat de l'URD s'est rendu chez son rival "IBK" pour admettre sa défaite au scrutin du 11 août.

Après avoir félicité Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) pour sa victoire au second tour de la présidentielle, le candidat de l’URD, Soumaïla Cissé, a animé mardi matin à Bamako une conférence de presse pour mieux expliquer pourquoi il a reconnu sa défaite bien avant la publication des résultats officiels.

Le leader de l’Union pour la République et la Démocratie ne compte introduire aucune requête auprès de la cour constitutionnelle.


Les réactions à ce geste posé par Soumaïla Cissé sont nombreuses au Mali. Qu’en pense la classe politique ?

Nicolas Pinault a joint à Bamako M. Iba Ndiaye, président intérimaire de l’ADEMA, le parti de Dioncounda Traoré.


Autre réaction avec Djiguiba Keita secrétaire général du parti pour la Renaissance Nationale ou Parena, le parti de Tiébilé Dramé. Dramé, qui a négocié les accords de Ouagadougou, s'était retiré de la course avant le premier tour.


A Travers le pays, les populations ont réagi avec enthousiasme à l’annonce de Soumaïla Cissé, originaire du Nord-Mali.

Ecoutez la réaction des habitants de Gao, avec notre correspondant sur place.


Dans l’ouest du pays également les Maliens ont bien accueilli le geste posé par Soumaïla Cissé.


Réaction de la société civile malienne: Yagaré Baba Diakité du mouvement vert-jaune-rouge a donné lundi une conférence de presse avec les jeunes leaders maliens à Bamako.

XS
SM
MD
LG