Liens d'accessibilité

Les magistrats tchadiens menacent de faire grève


Un marché à N'Djamena le 24 février 2016 lors de la journée ville-morte organisée par la plateforme Ça Suffit. (VOA / Bagassi Koura)

Un marché à N'Djamena le 24 février 2016 lors de la journée ville-morte organisée par la plateforme Ça Suffit. (VOA / Bagassi Koura)

Le Tchad est sous la menace d'une grève de la justice après qu'un juge de la paix a été agressé par des chefs militaires au mois de février.

Au Tchad, les magistrats donnent un délai de quatre jours au gouvernement pour retrouver les chefs militaires qui ont agressé leur confrère juge de paix de baga-sola, une localité situé dans la région du Lac.

Il avait été agressé en février dernier, alors en plein exercice.

Les magistrats dénoncent également le refus des services du Trésor de payer leurs reliquats de primes de rendement de l'année 2015.

En cas de non-satisfaction à la date du vendredi 10 juin 2016, ils se lanceront dans une cessation de travail à partir du lundi 13 juin 2016 dans toutes les juridictions du pays.

XS
SM
MD
LG